FLASH INFOS

RDC: Félix Tshisekedi appelle à “une courte transition” sans Kabila, en cas d’absence d’élection fin 2017

Publié le : 12/07/2017Auteur : AFRIKATVCatégorie : Articles - Politique

Félix Tshisekedi souhaite une courte transition sans Kabila à la tête du pays si les élections ne se tenaient pas au 31 décembre 2017.

«S’il n’y a pas d’élections, le 31 décembre, Il faudra une courte transition sans Kabila. Exactement, comme cela était le cas au Burkina-Faso. Au 31 décembre, la classe politique va se réunir pour désigner celui qui n’aura que comme tâche de nous conduire aux élections», a dit Félix Tshisekedi ce mardi 11 juillet 2017 au siège de l’UDPS, à Limete, au cours d’une matinée politique à l’intention des militants de l’UDPS.

Il a une fois de plus dénoncé le report des élections et s’est attaqué une nouvelle fois à Corneille Nangaa.

« Il faut être vigilant. Il y a un complot. C’est pour cela que nous attaquons Corneille Nangaa. Il a accepté de travailler avec les ennemis du Congo », a-t-il dit.

Face aux militants de son parti, Félix Tshisekedi a évoqué les trois stratégies qui, selon lui, utilisent Kabila pour se maintenir au pouvoir.

« Kabila est à la base de notre souffrance. Il bénéficie de la complicité de certains d’entre nous. Il use de trois stratégies : le référendum, le chaos et la stratégie à la Poutine. Au sujet du référendum, il semble essoufflé. Sa deuxième stratégie, c’est la politique de la terre brûlée. D’après nos informations, après les Kasaï, ce sera le Kongo Central. Ils ne veulent pas qu’il y ait élection, » a-t-il ajouté.

Il a terminé ses propos par un appel au calme.

« Que les enlèvements ne vous fassent pas peur. Kabila a peur. Nous n’avons pas d’armes. Nous, c’est la parole et la détermination.»

avec actualite.cd

Envoyer Partager Commenter


Laisser un commentaire

Envoyez nous vos vidéos
Envoyez nous vos vidéos